Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 novembre 2012 4 22 /11 /novembre /2012 16:47

 

Entendre à nouveau la modernité

d'une partita de Bach cela je le cherche aussi

sommes-nous bêtes à ce point de tout débattre
sans laisser reposer les ombres je reviens à l'intimité
pour décrire encore et encore l'enfouissement du silence
j' écris une suite de mots qu'on ne peut apprendre par coeur


À nouveau au coeur des choses sans importance je le dis
les seules qui comptent les balbutiantes les fragiles les périssables

laisse le champ libre à la rencontre

nous serons amis et vulnérables en autant que passent
sur nous et en nous les atroces certitudes nous serons humains

en autant que les pierres auront droit au souffle majeur

du poème scandé dans la plus parfaite solitude
nous serons plus vrais que nature quand la peau
sans triomphe et sans honte aura flétri nos vanités
alors le monde enraciné dans les frontières de la vie
nous y serons ensemble un seul courage amoureux

Partager cet article

Repost 0
Published by anatole2011.over-blog.com - dans poésie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de anatole2011.over-blog.com
  • Le blog de anatole2011.over-blog.com
  • : Poésie et court récit poétique
  • Contact

Profil

  • anatole2011.over-blog.com
  • " J'écris pour moi, pour quelques amis et pour adoucir le cours du temps"
Jorge Luis Borgès
  • " J'écris pour moi, pour quelques amis et pour adoucir le cours du temps" Jorge Luis Borgès

Recherche