Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 16:48

au-delà des mots vitrines   un texte en pluie   le printemps comme il se doit avec des hauts des bas des fuites    il y a ce qui avance    en soi    les abords difficiles les arêtes les alcôves et ce regard  que j'appuie enjambe les frontières   mais je me tais    regarde    je t'écoute   

un sourire me salue au passage    aujourd'hui se passe de commentaires   à moi d'animer le souffle jusqu'au chant    ne ris pas je roulais à vélo il se met à neiger sérieux    je sais déjà de quoi seront faits mes bonjours quotidiens   hier soir elle m'a écrit des regrets qui ne me concernent pas    c'est ainsi que je mesure la qualité du travail

je suis engagé dans l'envers du cynisme et du dérisoire    espace   je crée des liens avec le réel absolu    je ne maîtrise pas encore l'art du dialogue ni celui de ne rien faire     je rirais sans cesse en votre compagnie parce que j'aime et que je vous aime   la solitude m'assure de la gravité  du monde    je prends la pause le mot est délibéré dans un fauteuil public    sors la plume et le cahier    écris d'un seul trait et sans relire ce qui me relie    cette solitude est un lieu et ce geste un art difficilement habitable

paragraphe    les mots vivent et se consument    j'ai des urnes remplies de cendres    je me suis attaché aux plus simples d'entre eux les mots je veux dire    pour mieux les entendre et qu'ils laissent leur lumière éclore

apprivoiser la nuit   la forêt   les symboles ce qui me fait peur   l'autre   ce qui m'attire   l'autre   il neige encore   je termine à trois heures   je ne sais toujours pas ne rien faire ce n'est quand même pas si difficile ne trouvez-vous pas

Partager cet article

Repost 0
Published by anatole2011.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

emmanuelle grangé 26/03/2011 13:05


demain je te parlerai encore et même en urnes dans le jardin du souvenir. repose, repose! me disais-je


anatole2011.over-blog.com 31/03/2011 19:03



demain je t'écouterai toujours


me pose et me repose


brèves illuminations



lebabel.over-blog.com 24/03/2011 20:45


Nous avons soleil, quasi gel le matin, et 20 environ aux belles heures.
C'est un décalage solaire, un décalage solaire de l’horaire.
Je vais regarder une série américaine à la télévision.
Cela sera comme une douche après les 20 heures et quarante-deux minutes de ce jour : elle sera très pertinente, car ce qu'on voit n'est ni fade ni savoureux, c'est notre regard seul qui épice.


anatole2011.over-blog.com 25/03/2011 14:09



20 ???? Tout un décalage!


Curieux! Quelle série?


Merci de ton regard, vraiment.



Présentation

  • : Le blog de anatole2011.over-blog.com
  • Le blog de anatole2011.over-blog.com
  • : Poésie et court récit poétique
  • Contact

Profil

  • anatole2011.over-blog.com
  • " J'écris pour moi, pour quelques amis et pour adoucir le cours du temps"
Jorge Luis Borgès
  • " J'écris pour moi, pour quelques amis et pour adoucir le cours du temps" Jorge Luis Borgès

Recherche