Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Top articles

  • le temps

    30 novembre 2015

    Elle, assise, cou cassé, table à deux, lui, devant, aphasique, qui la regarde. Ils attendent, le temps les recouvre. Le temps est un pas, chaque pas est un effort, de la pensée, du corps en son entier, le regard est porté bas, comme si la direction était...

  • papier kraft

    07 mars 2011 ( #poésie )

    je commence par Sibélius Finlandia Tapiola the Swan of Tuonela puis les symphonies j'enchaîne avec le concerto pour violon Sibélius je me donne Sibélius pour unir l'air la neige l'espace la nostalgie ce matin j'ai pris quelques photos de mes pas et du...

  • Symphony in D, Hob. I:101 " Clock"

    21 mars 2011 ( #poésie )

    ce matin j'ai pris le vélo malgré la menace de neige prévus dix à quinze centimètres une joie mord les joues six heures trente heure avancée de l'est c'est pourquoi la nuit se prolonge nous sommes jour un du printemps l'hiver tarde à passer je m'arrête...

  • moins 22

    17 janvier 2011 ( #poésie )

    il fait froid moins 22 je souffle dans mes mains il y a longtemps que je n'ai écrit c'est un mouvement l'écriture un désir chaud de dire le jour autrement j'écoute le jeu de Tharaud mon fils donne des nouvelles le bébé est perdu dans son habit de neige...

  • tout se tient

    17 janvier 2011 ( #poésie )

    reprendre mais où reprendre au tout début il y a cet espace mais je n'ai pas de personnages faut tout reprendre refaire une toile un lieu de passage où accrocher les mots aujourd'hui ce sera un jour bleu avec du vif et du blanc qui craque dentelle de...

  • ce qui reste

    18 janvier 2011 ( #poésie )

    vois comme je voyage quand au petit bonheur je marche que les pensées me viennent que d'autres me quittent aujourd'hui l'air même construit quelque chose au centre du jour je ne suis pas pressé ni jasant je transforme un mauvais discours j'ai les mains...

  • neige et sable

    24 février 2011 ( #poésie )

    comment ne pas écrire quel autre geste quel autre envoi comment dire tous les cris contenus dans le silence et ce monde à feu à sable à sang à savoir à entendre qui rendra gorge qui rendra compte sur qui compter moi je compte les mots je cherche l'issue...

  • collage

    25 février 2011 ( #poésie )

    Si on me demande par ici Dites que je m'éloigne de la route Mêlant le sel de neige Au sel de mes larmes Dites aussi qu'un grand froid m'accompagne Jacques Brault ...J'aimerais défendre et illustrer la présence des poèmes et des poètes, leur pertinence...

  • clair-obscur

    25 février 2011 ( #poésie )

    tu sais le soir devant le nu le mur la table le bilan tu sais le retour de la promenade les joues pleines de mots rocailleux mais luisants j'étale mes maigres trésors que je dispose selon l'ouverture j'abandonne les blessures aux oracles lisses je porte...

  • éditorial

    17 mars 2011 ( #poésie )

    les pas de l’aube seul ces pas le silence porté la fissure des ombres que tu enjambes ne voir que cela ne rien ajouter saisir la continuité chacun son murmure et la neige et l’oiseau qui revient le chat qui guette un texte nu sans colère une page où tu...

  • au nord

    20 mars 2011 ( #poésie )

    j'écris un article publié dans le noir cela reste en mémoire comme un humus j'ai des couleurs à la maison qui attendent la toile tout me semble trop petit trop encombré le monde le temps cela s'est ouvert pourtant cette sensation commune d'enfermement...

  • fatrasie

    21 mars 2011 ( #poésie )

    l'oiseau mord le jour suspendu le corps d'un adolescent cherche la liberté chaque chose vue se met à bruire la famille décline ses horizons un clou rouille les bottines rigolent dans les flaques une porte flotte vers l'ancien monde bientôt se refermera...

  • voies urbaines

    22 mars 2011 ( #poésie )

    on ne voit plus d'hirondelles des granges ni de granges en ville les anciennes écuries sont devenues condos luxueux derrière la chapelle historique du bon pasteur c'est le nom d'une ancienne école de réforme pour filles devenue salle de concert où je...

  • parallèles

    23 mars 2011 ( #poésie )

    elle téléphone et dit le temps gris l'usure des peaux des roses tremblent sa voix sa main tout son corps l'âge file vite alors que le temps fige j'aurais dû appeler ne pas laisser quatre jours passer sans je t'aime des nouvelles de moi mais surtout des...

  • derrière le rideau

    29 avril 2011 ( #poésie )

    je promène les mots les non-dits écoute les modulations du vent dans les arbres la poésie fabrique une lumière intime se joue des ombres et du poids des absents je ne commente plus l'état du monde c'est de la nature même du texte de s'en imprégner un...

  • présence

    21 juin 2011 ( #poésie )

    Il vit. Il travaille. Au coeur de la ville. Au coeur des hommes. Il sent la vie se ramasser à l'intérieur du silence. Il n'a plus peur de prendre la parole, ni de l'abandonner au fil des courants souterrains. Il se plaît à promener ses pensées sans brides....

  • Histoire naturelle

    30 juin 2011 ( #poésie )

    Chevelure chevelure Nœuds de la nuit Les doigts myopes Étirent la peau Des paupières Jusqu’aux rivages Inachevés Et la mer coule Au fond du sablier Pendant que je me nourris Des étonnements De Shostakovitch Le monde court Abandonne aux oiseaux Le pain...

  • Bonnes vacances

    07 juillet 2011 ( #poésie )

    Mots mots perdus Je vous retrouve Bientôt au nord Huards errant Dans le frisson Des colonnes végétales Le bouleau le thuya le mélèze Le grand pin l’abandon La main saura-t-elle Ignorer l’absence Le fil brisé des horaires Main de doigts ouverts À fendre...

  • carnet

    01 août 2011 ( #poésie )

    l'oeil éclate sur la mousse le ciel fourbu bourrasse le quai claque l'eau ride les reflets les mouches attaquent la peau des nuages nous voici plus nus que le soleil miraculés un soupir une fatigue deux recueils de bois bourrus une seule page hors des...

  • Hommage à Paul-Marie Lapointe

    12 août 2011 ( #poésie )

    En hommage à ce très grand poète, né au Québec qui en est à ses derniers souffles, et à ce livre phare publié à 400 exemplaires en 1948 de façon tout-à fait artisanale, je vous offre cet extrait de Le Vierge incendié de Paul-Marie Lapointe Je suis une...

  • Robert Yergeau, 1956-2011

    07 octobre 2011 ( #poésie )

    La douceur de vivre Le soir tremble Nous sommes encore étonnés par la beauté des choses Tu as soif Un peu d'eau sur tes lèvres recrée l' unité de la mer Et cette façon que possède ton corps de retenir la lumière et la solitude à l'heure où la beauté préfigure...

  • s'extraire

    11 octobre 2011 ( #poésie )

    un lieu d’étagères et des musiques dans des enveloppes des gravures pour jouer un tel silence que même la respiration se tait sens-tu en toi l’assaut du monde et sens-tu le peu de poids de tes mots de tes pas et sens-tu l’ombre se parjurer pour une parole...

  • détails

    03 novembre 2011 ( #poésie )

    aucune paix dans l'accumulation le temps s’abrite la vie peine pleine de malentendus tu pèses chaque mot parole silence tout cela allège et seul tu avances dans l’accompagnement des misères errant parmi les pages étincelantes et voilà voilà tout tu arrives...

  • flâneur

    30 mars 2012 ( #poésie )

    la journée a passé les deux pieds dans ses bottes les mains dans les poches la journée n'avait rien d'autre à faire qu'aspirer le temps le nez en l'air comme si le vent pouvait diffuser quelque chose au passage une idée un sens ou juste une image juste...

  • carouges

    28 juillet 2012 ( #poésie )

    d'abord un carouge et bientôt c'est la rue entière sous le chant des ormes et l'ombre striée d'envols va plus loin que le vent et voici qu'à l'écho la majorité silencieuse soulevée par ses jeunes dont on ne disait rien que de petites choses entonne ses...

1 2 3 4 5 > >>

Présentation

  • : Le blog de anatole2011.over-blog.com
  • Le blog de anatole2011.over-blog.com
  • : Poésie et court récit poétique
  • Contact

Profil

  • anatole2011.over-blog.com
  • " J'écris pour moi, pour quelques amis et pour adoucir le cours du temps"
Jorge Luis Borgès
  • " J'écris pour moi, pour quelques amis et pour adoucir le cours du temps" Jorge Luis Borgès

Recherche